Simon Schembri étudie la guitare dès l’age de six ans. A treize ans, il obtient la brillante Licence de la "Royal Schools of Music" de Londres, et s’établit ensuite à Paris pour terminer ses études auprès d’Alexandre Lagoya. Il reçoit alors le premier prix à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

   Simon Schembri est lauréat de la "Guitar Foundation of America" et de la Fondation américaine "Young Concerts Artists".

  Simon Schembri s’est produit en France dans de nombreux festivals (Flaneries Musicales de reims, Saint Germer de Fly, Festival Méditerranéen, Le Touquet, Musique en Albret, Bourg Madame, Pierrefonds, Château de Lourmarin et de Ratilly, Villesalem, Journées lyriques de Chartres, Orchestre de Besançon...) mais également en Italie, Allemagne, Pologne, Turquie, Angleterre, à Malte.

  Parmi ses partenaires privilégiés, on trouve les Quatuor Debussy, Parisii et Arpeggione, le flûtiste Philippe Bernold, la harpiste Christine Icart, la soprano Alexia Cousin.

    Directeur du premier Festival de musique classique sur l’île de Malte, il a reçu pour cet événement le Malta Music Award et le soutien des médias: France 2 a produit une émission spéciale de "Musiques au Cœur" animée par Eve Ruggieri. Frédéric Lodéon, quant à lui, l’illustrait sur les ondes de France Inter parmi les solistes instrumentaux majeurs de ce début de 21ème siècle. En juillet 2003, France Musique l’invitait pour une émission en direct.

   Simon Schembri fut d’autre part dédicataire de la première œuvre pour guitare de Jacques Chailley, compositeur et historien.

  Passionné par le développement de l’instrument, Simon Schembri a entrepris avec Ignacio M. Rozas, célèbre luthier madrilène, un véritable travail de recherche sur l’amélioration des qualités sonores de la guitare.

   Sa discographie compte deux CD, chez Quantum et Gallo.

 

Simon Schembri

Guitare

Accès au site personnel de Simon Schembri